Compositeurs
Switch to English

Arrangement pour: Trombone(4)

Composition: Dir, Herr, dir will ich mich ergeben

Compositeur: Bruckner Anton

Arrangeur: Kanno Shigeru

Télécharger des partitions gratuites:

For 4 Trombones (Kan-no). Complete Score PDF 0 MB
Wikipedia
Dir, Herr, dir will ich mich ergeben (À Toi, Seigneur, à Toi je veux me rendre), WAB 12, est un motet composé par Anton Bruckner vers 1845.
Bruckner composa ce motet vers 1845, soit pendant son séjour à Kronstorf, soit au début de son séjour à l'Abbaye de Saint-Florian. Le manuscrit original, sur lequel figure aussi celui du Tantum ergo, WAB 43, est archivé à l'Abbaye. Le motet, qui a d'abord été publié dans le Volume II/3, pp. 114-115 de la biographie Göllerich/Auer, est édité dans le Volume XXI/9 de la Bruckner Gesamtausgabe.
Dir, Herr, dir will ich mich ergeben, dir, dessen Eigentum ich bin. Du nur allein, du bist mein Leben, und Sterben wird mir dann Gewinn. Ich lebe dir, ich sterbe dir, sei du nur mein, so g'nügt es mir.
À Toi, Seigneur, à Toi je veux me rendre, À Toi, à qui j'appartiens. Toi seul, Tu es ma vie, Et mourir me devient alors un profit. Je vis pour Toi, je meurs pour Toi, Si Toi seul tu es mien, je suis épanoui.
Ce texte, qui a également été utilisé par Felix Mendelssohn dans son oratorio Paulus, est basé sur le neuvième verset de l'hymne Herr Gott, du kennest meine Tage par Ludwig Rudolph von Senftt zu Pilsach sur la lapidation de Saint Étienne.
L'œuvre de 32 mesures en la majeur est un choral pour chœur mixte a cappella.
Comme Crawford Howie l'écrit, "In jener letzten der Nächte WAB 17 (vers 1848) et Dir, Herr, dir will ich mich ergeben WAB 12 (vers 1845) pour chœur mixte a cappella sont des harmonisations en forme de choral, probablement le produit des études de [Bruckner] auprès de Zenetti".
Il y n'a que quelques enregistrements de Dir, Herr, dir will ich mich ergeben :