Jazz ensemble Solo
Jazz ensemble + ...
Pour les débutants
Compositeurs
Switch to English

Karel Halíř

Tous Compositions

Compositions pour: Jazz ensemble

Wikipedia
Karel Halíř (né le 1 février 1859 à Hohenelbe, Bohême (aujourd'hui Vrchlabí, République tchèque) – décédé le 21 décembre 1909 à Berlin) est un violoniste et pédagogue tchèque qui a vécu principalement en Allemagne. Karel est aussi écrit Karol, Karl ou Carl; Halíř est aussi écrit Halir ou Haliř.
Karel Halíř a étudié avec Antonín Bennewitz au Conservatoire de Prague et avec Joseph Joachim à Universität der Künste Berlin. Il a été premier violon dans les orchestres à Königsberg (1879), Mannheim (1881) et Weimar (1884-1894). Son interprétation du Concerto pour 2 violons de Bach avec Joachim au Festival Bach à Eisenach en 1884 a obtenu un immense succès. Il est devenu premier violon au Staatsoper Unter den Linden de Berlin et à l'initiative de Joseph Joachim, professeur à la Universität der Künste Berlin.
Halíř a visité les États-Unis en 1896 et 1897. Il était renommé pour son interprétation du Concerto pour violon en ré majeur de Beethoven, et il a joué l'œuvre à ses débuts américains le 13 novembre 1896. Le 4 décembre 1896, il a donné la première représentation au Carnegie Hall du Concerto pour violon n 8 de Louis Spohr, avec le New York Symphony Orchestra dirigé par Walter Damrosch. À son retour à Berlin, il a rejoint le Quatuor Joachim, composé de Joseph Joachim (violon), Emanuel Wirth (en) (alto) et Robert Hausmann (violoncelle). Il faisait également partie du Trio Schumann-Halir-Dechert composé de Georg Schumann (composer) (en) au piano et Hugo Dechert au violoncelle. Il a également dirigé son propre quatuor à cordes composé de Hugo Dechert, de N. Müller (alto) et Gustav Exner (violon). Le Quatuor à cordes n 1 de Felix Weingartner leur a été dédié.
Bien que n'étant pas le soliste lors de sa création (ce rôle avait été confié à Adolph Brodsky), Karel Halíř a défendu le Concerto pour violon en ré majeur de Tchaïkovski, qui n'a pas été populaire pendant ses premières années. Quand Tchaïkovski assiste à une représentation de l'œuvre avec Halíř à Leipzig en 1888, il l'a appelé "une journée mémorable". En 1905, Halíř a créé la version révisée du Concerto en ré mineur pour violon de Sibelius à Berlin, sous la direction de Richard Strauss. Lors de ce même programme, Halíř a joué la première du Divertissement pour violon et orchestre de Charles Martin Loeffler, que Fritz Kreisler et Eugène Ysaÿe avaient refusé de jouer en raison de ses exigences techniques. Il a effectué diverses autres créations, comme la première européenne de la Sonate pour violon de Amy Beach à Berlin le 28 octobre 1899, avec Teresa Carreño. Il a écrit une cadence pour le Concerto pour violon en ré majeur de Brahms.
En 1888, Karel Halíř épouse Thérèse Zerbst (1859-?), une chanteuse connue. Parmi ses élèves on trouve David Mannes (en), Paul von Klenau, Karl Krehahn (de), Adolf Huber.
Il est mort à Berlin en 1909.