Jazz ensemble Solo
Jazz ensemble + ...
Pour les débutants
Compositeurs
Switch to English

Vincenzo Galilei

Tous Compositions

Compositions pour: Jazz ensemble

Wikipedia
Vincenzo Galilei (Santa Maria a Monte, vers 1520 - Florence, 2 juillet 1591), souvent francisé Vincent Galilée, est un musicien italien qui a été luthiste, compositeur, théoricien de la musique, chanteur et professeur de musique.
Il est le père de Galileo Galilei, francisé Galilée, qu'il voulait voir devenir médecin, et du luthiste Michelagnolo Galilei.
Vers la fin des années 1520, Vincenzo Galilei naît à Santa Maria a Monte, près de Pise.
En 1562, il épouse Guilia degli Ammannati à Pise. Le 15 février 1564, naît le premier de ses six ou sept enfants : Galileo Galilei, le futur astronome Galilée, à Pise.
Vers 1563, luthiste de renom, remarqué par Giovanni de’ Bardi, comte de Vernio, il part étudier la théorie à Venise auprès de Gioseffo Zarlino.
Vers 1572, il rencontre, à Rome, Girolamo Mei, humaniste florentin, qui se livre à une étude approfondie de la musique grecque ancienne.
En 1572, Il part à Florence, s'y établit et sa famille le rejoint en 1574 ; il devient membre de la Camerata Bardi, sous l’égide de Giovanni Bardi, et qui rassemble notamment Girolamo Mei, les compositeurs Giulio Caccini, Pierre Strozzi et Jacopo Peri, le poète Ottavio Rinuccini.
C’est en tant que membre de la Camerata fiorentina, qu’il fut l'un des premiers à composer des chansons poétiques.
Le 2 juillet 1591, il est inhumé à Florence dans le caveau familial qui se trouve dans la nef de Santa Croce.
Les contributions de Galilei à l’acoustique et à la théorie de la musique sont essentielles.
Il effectue dans sa maison de Pise avec l’aide de son fils Galileo, différentes recherches, notamment sur des cordes de luth lestées de poids. Il découvre ainsi que la hauteur d’une note est fonction (en proportion inverse) non seulement de la longueur de la corde vibrante ou de la colonne d’air pour un instrument à vent (par exemple une octave ½, une quinte juste 2/3), ce qui était connu depuis l’Antiquité, mais également du carré de la tension de la corde ou de la racine cubique du volume d’air, ce qu’il est le premier à établir. Ainsi un rapport 9/4 de poids suspendus à des cordes d’égale longueur produit une quinte juste (2/3). Il est le premier à pressentir le rapport entre la hauteur d'une note et la fréquence des vibrations. Il décrit et théorise la pratique baroque, également celle des époques classique et romantique, de succession de dissonances résolue par une consonance. Il définit les règles de cette résolution par une note de passage. Ces découvertes sont à la base de l’harmonie universelle de Mersenne avec qui il correspondait et qui défendit son fils Galileo lors de son procès.
Vincenzo Galilei a publié un grand nombre de tablatures pour luth, et de livres de théorie musicale.
D'or, à une échelle à trois échelons de gueules