Compositeurs
Switch to English

Léopoldine Blahetka

Piano
Violoncelle
Piano à quatre mains
Violon
Alto
Variation
Nocturne
Fantaisie
Duet
Polonaise
Danse
par popularité
2 Nocturnes, Op.46Erinnerungen an Holland, Op.33Grand Duo in F-sharp minor, Op.47Grande polonaise concertante, Op.9Variations brillantes sur un thême hongrois, Op.18Variations on a Theme by Auber, Op.26Variations sur la chanson nationale autrichienne 'Gott erhalte Franz den Kaiser' de J. Haydn, Op.28Variations sur un thème tirolien, Op.27
Wikipedia
Léopoldine Blahetka est une pianiste et compositrice autrichienne, née à Guntramsdorf (près de Vienne) le 15 novembre 1810 et décédée à Boulogne-sur-Mer (France) le 12 janvier 1887.
Les premières leçons de musique lui furent données par M Traeg, sa mère, puis elle fut confiée aux soins de Joachim Hoffmann, pour le piano. Joseph Czerny acheva d’édifier son talent.
Léopoldine Blahetka n'a que huit ans quand elle joue pour la première fois en public à l’hôtel Zum Römischen Kaiser à Vienne, le 1 mars 1818. Elle a comme professeur Hieronymus Payer pour le physharmonica et Simon Sechter pour l'harmonie et la composition. Elle fait des voyages aux environs de Vienne. Elle voyage ensuite dans toute l'Allemagne, les Pays-Bas, la France, le Royaume-Uni. Elle est considérée comme un des « beaux talent de l'époque actuelle ». Friedrich Kalkbrenner et Ignaz Moscheles lui donnent des conseils.
Elle rencontre Chopin lors d'un séjour à Vienne en 1829. Il lui propose de jouer des œuvres à deux pianos à Varsovie lors d'une tournée de Léopoldine Blahetka en Pologne.
En 1830, elle fait jouer au théâtre de la Porte de Carinthie, à Vienne, Les Brigands et les Chanteurs.
Elle réside à Vienne de 1834 à 1840, avant de partir pour Boulogne-sur-Mer, où elle compose et enseigne.
Léopoldine Blahetka a beaucoup écrit pour le piano. Ses œuvres publiées sont au nombre de 70 environ. La plupart de ses œuvres ont été publiées de son vivant.