Compositeurs
Switch to English

Tomaso Albinoni

String ensemble
Violon
Voix
Soprano
Hautbois
Orchestre
Violoncelle
Mixed chorus
Alto
Trompette
Concerto
Sonate
Secular cantatas
Cantates
Sinfonia
Opéras
Opera seria
Аirs
Livret
Writings
par popularité

#

12 Balletti à tre, Op.3 (12 Balletti a tre, opus 3)12 Concerti a cinque opus 912 Concerti a cinque, Op.1012 Concerti a cinque, Op.5 (12 Concerts à cinq, Op.5)12 Concerti a cinque, Op.7 (12 Concerts à cinq, Op.7)12 Trattenimenti armonici, Op.6 (12 harmoniques Trattenimenti, Op.6)12 Trio Sonatas, Op.1 (12 Sonates en trio, Op.1)18 Cantate da Camera18 Secular Cantatas, T.204 (18 cantates profanes, T.204)6 Sonate da chiesa, T.So 26-31 (6 Sonates de l'église, T.So 26-31)

A

Alcina delusa da Ruggero (Alcina déçu par Ruggero)Amarissime pene, T.204.03

B

Balletti a cinque (Ballets à cinq)

C

Clori nel ciel d’amor lucida stella, T.204.15 (Chloris dans le ciel de l'amour étoile brillante, T.204.15)Concerto for 2 Oboes in C major, Op.7 No.11Concerto for 2 Oboes in C major, Op.7 No.2Concerto for 2 Oboes in C major, Op.7 No.5Concerto for 2 Oboes in C major, Op.9 No.9Concerto for 2 Oboes in D major, Op.7 No.8Concerto for 2 Oboes in D major, Op.9 No.12Concerto for 2 Oboes in F major, Op.9 No.3Concerto for 2 Oboes in G major, Op.9 No.6Concerto in D major, T.Mi 3 (Concerto en ré majeur, T.Mi 3)

D

Di tante ree sciagure, T.204.12 (Ree de nombreux malheurs, T.204.12)Donna illustre del Lazio, T.204.18 (Femme illustre de Lazio, T.204.18)Dubbio affetto il cor mi strugge, T.204.16 (Douter de l'affection de mon cœur me fait fondre, T.204.16)

F

Figlia d'un dolce amoreFileno caro amico, T.204.13 (Fileno cher ami, T.204.13)

G

Già dal mar sorgea l’alba, T.204.02 (Depuis Mars de l'aube, T.204.02)Gli eccessi della gelosia, T.199

I

Il bel ciglio d’Irene, T.204.01 (Les beaux yeux de Irene, T.204.01)Il concilio de' pianetiIl nascimento dell’Aurora (Il nascimento dell'Aurora)Il penar senza speranza, T.204.09 (Le T.204.09 désespérée penar)Il prodigio dell'innocenzaIl Tigrane, re d'ArmeniaIl trionfo di ArmidaIn rea procella di mar infido

L

L’incostanza schernitaLa Statira, T.201L'Eraclea, R.IV.B.5.5Li stratagemmi amorosiLontan da te, mia vita, T.204.06Lontananza crudel, mi squarci il core, T.204.04 (Distance cruelle, vous apercevez le noyau, T.204.04)

N

Non perché è il sol turbato

O

Oboe Concerto in B-flat major, Op.7 No.3Oboe Concerto in B-flat major, Op.9 No.11Oboe Concerto in C major, Op.7 No.12Oboe Concerto in C major, Op.9 No.5Oboe Concerto in D major, Op.7 No.6Oboe Concerto in D minor, Op.9 No.2Oboe Concerto in F major, Op.7 No.9Oboe Concerto in G minor, Op.9 No.8Oboe Sonata in C major

P

Poiché al vago seren di due pupille, T.205

Q

Quest’è l’ora fatale, T.204.11 (, Ceci est l'heure fatale, T.204.11)

R

Recorder Sonata in G major (Enregistreur Sonate en sol majeur)Rivolse Clori un giorno, T.204.17 (Chloris tourné un jour, T.204.17)

S

Senti, bel sol, deh senti, T.204.10 (Senti, sol bel, deh senti, T.204.10)Sinfonia in B-flat major, T.Si 6 (Sinfonia en si bémol majeur, T.Si 6)Sinfonia in C major, T.Mi 2 (Sinfonia en do majeur, T.Mi 2)Sinfonia in D major, T.Si 4Sinfonia in G major, T.Si 8 (Sinfonia en sol majeur, T.Si 8)Sinfonia in G minor, T.Si 7 (Sinfonia en sol mineur, T.Si 7)Sinfonie e Concerti a 5, Op.2 (Symphonies et Concertos 5, Op.2)Son giovinetta spiritosettaSonata à 5 in A major, Op.2 No.5Sonata à 5 in B-flat major, Op.2 No.9Sonata à 5 in C major, Op.2 No.3Sonata à 5 in C minor, Op.2 No.7Sonata à 5 in G major, Op.2 No.1Sonata à 5 in G minor, Op.2 No.11Sonata in C majorSorgea col lume in fronte, T.204.05 (Sorgea avec la lumière en face, T.204.05)Sovra letto d’erbette, T.204.07 (Sur un lit d'herbes, T.204.07)Sovra molle origliere, T.204.14 (Au cours du printemps origliere, T.204.14)

T

Trio Sonata in A minor, Op.1 No.6Trio Sonata in B minor, Op.1 No.8Trio Sonata in F major, Op.1 No.2Trio Sonata in G minor (Sonate en trio en sol mineur)

V

Violin Concerto in A major, Op.7 No.7Violin Concerto in A major, T.Co 5 (Concerto pour violon en la majeur, T.Co 5)Violin Concerto in B-flat major, Op.5 No.1Violin Concerto in B-flat major, Op.7 No.10Violin Concerto in B-flat major, Op.9 No.1Violin Concerto in C major, Op.2 No.10Violin Concerto in C major, T.Co 2bViolin Concerto in D major, Op.9 No.7Violin Concerto in D major, T.Co 3Violin Concerto in D minor, T.Mi 10 (Concerto pour violon en ré mineur, T.Mi 10)Violin Concerto in F major, Op.2 No.2Violin Concerto in F major, Op.9 No.10Violin Concerto in F major, T.Mi 15Violin Concerto in G major, Op.2 No.8Violin Concerto in G major, T.Co 4 (Concerto pour violon en sol majeur, T.Co 4)Violin Sonata in A minor, Op.6 No.6Violin Sonata in B minor, T.So 31 (Sonate pour violon en si mineur, T.So 31)Violin Sonata in B-flat major, T.So 32 (Sonate pour violon en si bémol majeur, T.So 32)Violin Sonata in B-flat major, T.So 34 (Sonate pour violon en si bémol majeur, T.So 34)Violin Sonata in D minor, T.So 26 (Sonate pour violon en ré mineur, T.So 26)Violin Sonata in E minor, T.So 27 (Sonate pour violon en mi mineur, T.So 27)Violin Sonata in F major, T.So 28 (Sonate pour violon en fa majeur, T.So 28)Violin Sonata in G minor, T.So 29 (Sonate pour violon en sol mineur, T.So 29)Violin Sonata in G minor, T.So 30 (Sonate pour violon en sol mineur, T.So 30)Violin Sonata in G minor, T.So 33 (Sonate pour violon en sol mineur, T.So 33)Volto caro del mio bel sole

Z

Zenobia, regina de' Palmireni, T.202
Wikipedia
Tomaso Giovanni Albinoni né le 8 juin 1671 à Venise et mort le 17 janvier 1751 également à Venise, est un violoniste et compositeur italien de musique baroque. Il est souvent considéré comme un compositeur majeur du baroque tardif italien. Il est surtout connu pour ses concertos, parmi lesquels ses œuvres pour un ou deux hautbois ainsi que celles pour violon. Contrairement à bon nombre de ses contemporains, Albinoni décide de ne pas se placer au service d'un protecteur ou d'une institution en particulier, mais de mener sa carrière en toute indépendance.
Les Albinoni étaient originaires de Bergame, et sont venus à Venise au début du XVII siècle. Antonio Albinoni fit baptiser son fils Tomaso le 14 juin 1671 en l'église San Moisè.
Tomaso Albinoni a été un violoniste et un maître de chant renommé, mais on ignore quelle a été sa formation (certains musicologues avancent le nom de Legrenzi).
Issu d'une famille très aisée de marchands de papier de Venise, Albinoni peut se consacrer à la musique sans crainte de soucis financiers. Il se qualifie lui-même de dilettante veneto. En tant que fils aîné, son père le destine à reprendre les intérêts de l'entreprise familiale. Cependant, après la mort de celui-ci en 1709, Tomaso abandonne la responsabilité de l'entreprise à ses deux frères cadets et se consacre uniquement à la musique, se qualifiant cette fois de musico di violino. Il épouse la cantatrice d'opéras Margherita Raimondi, qui décédera en 1721. À partir de 1741, dix ans avant sa mort, il n'existe plus aucun document le concernant, peut-être à cause d'une maladie.
Bach s'est intéressé à ses compositions, et lui a même emprunté des thèmes musicaux. Il laissait aussi réaliser par ses élèves des partitions d'Albinoni ne contenant que la basse chiffrée.
Tomaso Albinoni laisse environ 300 œuvres. Il a composé environ quatre-vingts opéras dont il ne reste pratiquement rien. En effet, près de soixante-dix de ces partitions furent détruites pendant le bombardement de Dresde en février 1945. On sait cependant que ses opéras étaient fréquemment représentés hors d'Italie dans les années 1720, notamment à Munich. Outre une trentaine de cantates, dont une seule a été publiée (Amsterdam vers 1701), c'est son œuvre instrumentale qui nous est parvenue, grâce à une publication imprimée :
Ainsi qu'une vingtaine d'autres œuvres sans numéro d'opus, dont la plupart subsistent sous forme de manuscrits.
L’Adagio d'Albinoni, très connu du grand public, est en réalité une œuvre composée en 1945 par Remo Giazotto et éditée en 1958 à partir du fragment d'une sonate perdue d'Albinoni. Le thème de cet adagio se retrouve néanmoins dans plusieurs œuvres musicales du XVIII siècle (Andante moderato du concerto en ré majeur pour alto de Carl Stamitz).