Compositeurs
Switch to English

Antonio Gardano

Voix
Chanson
Motet
Chanson française
Passamezzo
Danse
Madrigal
Canzona
Musique religieuse
Messe
Suite
par alphabet
Musica de diversi autori (Musique de divers auteurs)O doulx regard (O dOulx égard)Pass'e mezo nuovo IContent desir qui cause ma douleurAuprès de vousPass'e mezo nuovo IIIPass'e mezo nuovo IICanzoni francese a due voci, Libro 1Il primo libro a due voci de diversi autoriMadrigali de la famaMadrigali a quatro voci insieme altre eccellenti autori novamentNovi thesauri musici, Libro 1Novi thesauri musici, Libro 2Novi thesauri musici, Libro 3Novi thesauri musici, Libro 4Novi thesauri musici, Libro 5
Wikipedia
Antonio Gardano (également Antoine Gardane) (1509 - Venise, 28 octobre 1569) est un compositeur italien né français et un important éditeur de musique basé à Venise.
Gardano est arrivé à Venise en tant que « musico francese » dont les œuvres musicales avaient été publiées à Lyon par Jacques Moderne en 1532. Gardano a créé une maison d'édition et entre 1538 et 1569 a publié 450 éditions de compositeurs de premier plan, dont la moitié concernent des madrigaux italiens.
Les compositeurs les mieux représentés dans le catalogue de Gardano sont Jacques Arcadelt, Cyprien de Rore, Roland de Lassus, et Adrien Willaert, qui représentent environ 25 pour cent de ses publications au total. Gardano et Girolamo Scotto, propriétaire de l'autre grande maison d'édition vénitienne dans le milieu du XVI siècle, ont tenu un monopole de fait sur la publication en Italie pendant plusieurs décennies. Alors que la maison de Scotto a publié également des livres sur le droit, la médecine, la philosophie, la théologie, en plus de la musique, Gardano a publié seulement de la musique.
Son travail a été poursuivi par ses deux fils, Alessandrò qui a continué l'édition dans la ville de Rome et Angelo qui s'est installé à Venise.
Intabolatura Nova di Balli, une collection représentative de 25 pièces, publiée en 1551, comprend la préface « danses de toutes sortes, pour être joué sur le clavecin, l'épinette ou le clavicorde, par divers et les plus excellents compositeurs », mais il manque les attributions. Le recueil contient plusieurs des formes de danse populaire de l'époque, y compris les gaillardes, pavanes et passamezzi. Le tirage original est détenu par le Museo Civico Bibliografico Musicale de Bologne.