Jazz ensemble Solo
Jazz ensemble + ...
Pour les débutants
Compositeurs
Switch to English

Danses slaves

Compositeur: Dvořák Antonín

Instruments: Orchestre Piano Piano à quatre mains

Tags: Danse

#Parties
#Arrangements

Télécharger des partitions gratuites:

Piano Duet setting, B.78. Complete Score PDF 4 MBPiano Duet setting, B.78. 1. Furiant in C major PDF 0 MBPiano Duet setting, B.78. 2. Dumka in E minor PDF 0 MBPiano Duet setting, B.78. 3. Polka in A PDF 0 MBPiano Duet setting, B.78. 4. Sousedská in F major PDF 0 MBPiano Duet setting, B.78. 5. Skocná in A major PDF 0 MBPiano Duet setting, B.78. 6. Sousedská in D major PDF 0 MBPiano Duet setting, B.78. 7. Skocná in C minor PDF 0 MBPiano Duet setting, B.78. 8. Furiant in G minor PDF 0 MB
Orchestra setting, B.83. Complete Score PDF 35 MBOrchestra setting, B.83. 1. Furiant in C major PDF 5 MBOrchestra setting, B.83. 2. Dumka in E minor PDF 4 MBOrchestra setting, B.83. 3. Polka in A PDF 4 MBOrchestra setting, B.83. 4. Sousedská in F major PDF 4 MBOrchestra setting, B.83. 5. Skocná in A major PDF 5 MBOrchestra setting, B.83. 6. Sousedská in D major PDF 4 MBOrchestra setting, B.83. 7. Skocná in C minor PDF 3 MBOrchestra setting, B.83. 8. Furiant in G minor PDF 4 MB
Piano Duet setting, B.78. Book 1 PDF 3 MBPiano Duet setting, B.78. Book 2 PDF 4 MBPiano Duet setting, B.78. Color Cover (1) PDF 0 MBPiano Duet setting, B.78. Color Cover (2) PDF 1 MB
Orchestra setting, B.83. Complete Score PDF 23 MBOrchestra setting, B.83. Nos.1-4 PDF 13 MBOrchestra setting, B.83. Nos.5-8 PDF 10 MB
Piano Duet setting, B.78. Complete Score PDF 4 MB
Piano Duet setting, B.78. Complete Score PDF 11 MB

Parties pour:

Jazz ensemble
TousVioloncelleViolonTrompetteTromboneTimbalesSaxophone altoPiccoloHautboisFlûteCor d'harmonieClarinetteBassonAlto

Arrangements:

Autre

Complete. Piano (Robert Keller)Selections. Piano + Violon (Hermann, Friedrich)Skocná (No.7). Piano (Gaston Borch)Complete. Piano(2) (Robert Keller)Dumka (No.2). Violoncelle(2) + Alto(2) + Violon(4) (Cheryl Frances-Hoad)Dumka (No.2). Violoncelle + Piano + Violon (Unknown)Dumka (No.2). Piano + Violon (Fritz Kreisler)Polka (No.3). Instrument à cordes (Tony Kime)Selections. Saxophone(7) (Larocque, Jacques)Furiant (No.8). Violoncelle + Harmonium + Piano + Violon(2) (Girtain IV, Edgar)Furiant (No.8). Violoncelle + Contrebasse + Harmonium + Piano + Violon(2) (Girtain IV, Edgar)Sousedská (No.4). Basson(2) + Clarinette(2) + Contrebasse + Cor d'harmonie(2) + Hautbois(2) (Clements, Patrick)Furiant (No.8). Flûte à bec + Orchestre (David Edward Kemp)Skocná (No.7). Basson(2) + Clarinette(2) + Contrebasse + Cor d'harmonie(2) + Hautbois(2) (Clements, Patrick)Sousedská (No.6). Basson(2) + Clarinette(2) + Contrebasse + Cor d'harmonie(2) + Hautbois(2) (Clements, Patrick)Sousedská (No.6). Piano + Violon (Mikhail Press)Selections. Orchestre (Ross Jungnickel)Complete. Piano (Robert Keller)Selections. Violoncelle + Piano (Unknown)
Wikipedia
Les Danses slaves d'Antonín Dvořák figurent parmi ses œuvres les plus appréciées. Il s'agit de deux séries contenant chacune huit pièces n'ayant aucune parenté tonale ou thématique entre elles. L'une et l'autre ont été écrites en premier lieu pour piano à quatre mains, avant d'être orchestrées par le musicien lui-même.
L'écriture de ces danses a été inspirée au compositeur par les Danses hongroises de Johannes Brahms sur une suggestion de Fritz Simrock, éditeur de ce dernier. Dvořák a lui-même orchestré cinq des danses brahmsiennes.
Le musicien tchèque s'est, à de nombreuses reprises, inspiré des musiques folkloriques de son pays ou d'autres régions. Il avait en particulier écrit des Danses écossaises en 1877. Ses Danses slaves ne sont cependant pas de simples transcriptions, comme l'avait pu faire Brahms pour certaines des premières Danses hongroises. De plus, contrairement à ce dernier, Dvořák s'est chargé intégralement de leur orchestration.
Cette inspiration slave est relativement nouvelle, par rapport à la musique hongroise, déjà représentée par Brahms, Franz Liszt et même Hector Berlioz (Marche hongroise).
Cette première série est née en 1878 et eut un succès énorme et prompt. Elle est constituée de pièces originales composées sur des rythmes de danses populaires. Leur harmonisation est simple et l'orchestration classique est basée sur les contrastes des registres du grand orchestre : 2 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes, 2 bassons, 4 cors, 2 trompettes, 3 trombones, un petit ensemble de percussions et le quintette à cordes. Avec ceci, Dvořák arrive à une orchestration aussi variée et multicolore que possible. La première et la dernière pièce sont des Furiants, danses énergiques.
Ce furiant est une danse populaire tchèque idéalisée, ressemblant à un passage typique de La Fiancée vendue de Bedřich Smetana.
Cette danse est calquée sur la dumka ukrainienne.
Cette danse est une polka tchèque.
Cette danse est une sousedská (espèce de Ländler) tchèque.
Cette danse est une scočná tchèque.
Cette danse est un autre aspect de la sousedská tchèque.
Cette danse est une autre scočná.
Cette danse est un autre furiant, rondo brillant à trois thèmes issus de la même idée.
Après le succès de la première série, l'éditeur commande à Dvořák une autre œuvre de même genre. Le compositeur s’exécutera, non sans hésitation. L'an 1886 (soit 8 ans plus tard) verra la naissance d'une seconde série de danses slaves, de même importance que la première. Dans les numéros impairs, on retrouve le « grand orchestre » de la première série, alors que les autres pièces emploient un orchestre simplifié, sans trombone (n° 2, 4, 6 et 8) ou sans trompette (n° 2 et 4) ; une innovation : l'emploi de la cloche dans la huitième danse.
Cette danse est une Odzemek slovaque.
Cette danse est une dumka.
Cette danse est scočná avec un motif populaire tchèque.
Cette danse est une autre dumka.
Cette danse est Šparcika (pavane tchèque), « danse de promeneurs »), composée d'une partie lente et d'une partie rapide, avec de nombreuses variations ; la mélodie de la partie lente reprend une danse rustique notée par le compositeur lui-même.
Cette danse est une sorte de polonaise.
Cette danse est un kolo serbe et est la pièce la plus dynamique de la série.
Cette danse est une sousedská, qui confère à l'œuvre une fin idyllique.